Et crotte de biquette!

Vous avez oublié d'acheter du shampoing et votre entretien/rencard/ rendez-vous-le-plus-important-de-votre-vie est dans 30 min?

Utilisez des solutions naturelles, moins glamour mais bien meilleures pour les cheveux! 

Shampoo

 Aujourd'hui, comme notre chère Nabilla nationale, j'ai voulu me pencher vers l'industrie des shampoings...

Savez vous que les premiers shampoings modernes, à base de détergents synthétiques, sont apparus dans les années 1930?

 Leur mousse, longtemps synonyme d'efficacité, révèle aujourd'hui sa face cachée : principalement à base de lauryl éther sulfate de sodium, les shampoings moussants sont accusés de dessécher et d'abîmer la fibre capillaire, d'irriter le cuir chevelu, et même d'accélérer la chute des cheveux ! En outre, pour masquer leur effet décapant, on leur adjoint des silicones, polluantes car non biodégradables.

 Les shampoings qui moussent sont trop chimiques pour être honnêtes !

 

10_rvodq

 

 Alors comment fabriquer son shampoing maison?

1. Le duo gagnant: citron et concombre

Que vous ayez les cheveux gras, secs, ou mixtes, vous pourrez utiliser ce shampoing ! Pour cela rien de plus simple : il vous faut mixer de la chair de concombre et du citron!

 Selon votre type de cheveux, il vous suffira d’ajuster la recette : un peu plus de concombre pour les cheveux secs, et un peu plus de citron pour les cheveux gras

2. Mets de l'huile!

Pour les cheveux secs,  il vous faudra :

-25 cl d’eau distillée,

- 25 cl de savon de Castille aux propriétés très hydratantes,

- 25 cl d’Aloe vera,

- une cuillère à café de glycérine,

- 25 cl d’huile de jojoba.

3. Pour les cheveux gras:

Vous aurez besoin d’un produit qui régule l’excès de sébum. Il vous faudra donc : deux cuillères à soupe d'argile verte, et 10 gouttes d’huile essentielle de bois de rose. 

 

photo

Ayant des cheveux gras à la racine, secs aux pointes, et avec des problèmes de cuir chevelu, je me fais cette petite recette:

- 2 cuillières à soupe d'argile verte

- 8cl d'eau distillé

- 4cl d'huile de jojoba

- 3 gouttes d'huile essentielle de bois de rose+ 3 gouttes d'huile essentielle de lavande

- jus de citron

- un jaune d'oeuf

 

 

Pour vous lancer dans la fabrication de shampoings maison que vous pourrez conserver pendant plusieurs mois, il vous faudra connaître les éléments de base: 

 

base-lavante-neutre

La base lavante neutre

Le shampoing est toujours composé d’une base lavante et d’actifs aux propriétés particulières. La base lavante est une formule composée de tensioactifs doux permettant de laver les cheveux.

Etant neutre, elle s’utilise pour tous les types de cheveux et contient peu d’ingrédients. Il est tout de même préférable de ne pas l’utiliser seule si vous avez les cheveux secs ou fins et sachez que celle-ci possède des conservateurs naturels qui vous permettront de garder le produit pendant 3 mois.

Si vous n’utilisez pas de base lavante, il sera nécessaire d’ajouter quelques gouttes de conservateurs naturels tels que le cosgard ou les extraits de pépins de pamplemousse par exemple

 

  

Le BTM 

btms

Si vos cheveux sont fourchus, colorés, indisciplinés, bouclés ou crépus, il sera préférable de confectionner votre shampoing à l’aide d’une cire émulsifiante cationique non-éthoxylée d’origine végétale, ou BTMS (Behentrimonium methosulfate), qui facilite le démêlage des cheveux normaux à secs en lissant la fibre capillaire.

Il est utilisé comme baume démêlant, après-shampoing ou masque de soin pour retrouver des cheveux soyeux, doux et brillants.

Le dosage du BTMS pour obtenir un shampoing fluide se fera entre 6 et 8%, et pour un shampoing épais à texture crémeuse entre 8 et 12%. A forte concentration, il rend les cheveux un peu plus mous, ce qui est recommandé pour les cheveux afros. Quant aux cheveux fins, le dosage ne devra pas être supérieur à 6%.

 

 

 

FT_trombone_conditionner-emulsifier

 

Le conditioner

La fabrication du shampoing peut nécessiter l’utilisation de co-émulsifiant, appelé Conditioner Emulsifier. 

Il permet de réduire l’effet statique du brossage et facilite le démêlage des cheveux.

Ce co-émulsifiant, ajouté aux tensioactifs nettoyants, servira à obtenir des shampooings, des après-shampooings ou des masques capillaires lissants et démêlants.

Vous devrez l’incorporer en phase huileuse avec d’autres émulsifiants comme le BTMS ou la cire émulsifiante.

 

 

 

 L'émulsifiant

photomontage-emulsifiants

  L’eau et l’huile ne sont pas miscibles. Pour cela, il est indispensable d’ajouter un ingrédient supplémentaire qui aura le rôle de liant, comme le jaune d’œuf appelé émulsifiant.

Les émulsifiants cosmétiques d’origine végétale vous permettent de réaliser vos shampoings maison naturels en fonction de l’effet recherché grâce aux actifs indispensables pour donner à l’émulsion des propriétés précises.

 

Si vous recherchez des propriétés lissantes et démêlantes, privilégiez le silicone végétal. Pour un effet réparateur, la phytokératine et la provitamine B5 sont des actifs incontournables.Pour éviter la chute des cheveux, les huiles essentielles de Cade et Bay St Thomas sont efficaces. Si vous avez les cheveux incontestablement secs, vous devrez choisir les huiles végétales en petite quantité.

 Vous pouvez retrouver toutes les recettes, astuces, et produits sur les sites d'Aroma Zone et My Cosmetik!

 

allo-quoi-ta-gueule-batman-nabilla-bd-dessin

sources: jolies momes, aroma zone, gigistudio